Actualités
Mastère spécialisé
Loading...

Diplômes décernés par les Grandes Ecoles membres de la Conférence des Grandes Ecoles, les Mastères s'étendent sur une durée de 12 mois alternant périodes de cours et périodes de travail en entreprise. La rentrée s'effectuent en septembre, parfois en janvier ou en mai.

Admission dans un Mastère spécialisé

Le Mastère spécialisé s'adresse à un public varié. D'une part, des étudiants titulaires de diplômes de second cycle (Bac + 4 ans), tels que maîtrises scientifiques, économiques, juridiques, littéraires et des diplômés de Grandes Ecoles et Facultés de Médecine, Pharmacie, Architecture; d'autre part, des cadres d'entreprises ou assimilés cadres. La condtion d'admissin est d'être titulaire d'un diplôme Bac+4 ou Bac+2/3 et 3 à 5 ans d'expérience professionnelle (dérogations possibles sur dossier en fonction de la validation des acquis).

La procédure normale est l'examen du dossier de candidature, puis entretien oral individuel à partir d'avril, puis, pour certaines formations uniquement pour les candidats ne possédant pas un bac + 4 : rédaction d'une note de synthèse sur un sujet économique.

La pédagogie

Les intervenants en Mastère spécialisé, tous en activité (fonctions à responsabilité en entreprise, consulting, avocature...) sont obligatoirement des spécialistes confirmés de la matière qu'ils enseignent. Ils possèdent également un diplôme de 3e cycle ou de Doctorat et une expérience de l'enseignement, ainsi que, pour la majorité d'entre eux, une ouverture internationale et une maîtrise des nouvelles technologies.

Sur le modèle anglo-saxon, l'intervenant en Mastère spécialisé est un animateur, chargé de susciter l'interactivité et l'émergence de nouveaux savoirs chez chacun. Les méthodes pédagogiques (petits groupes de travail, études de cas, suivis individualisés, etc.) choisies permettre l'adaptation rapide des étudiants aux situations professionnelles qu'ils seront amenés à rencontrer.

Chaque semestre, le référentiel pédagogique est révisé par un conseil de perfectionnement, après avis des étudiants, des professeurs et de la coordination des études, qui exerce une activité de veille permanente sur les pratiques de formation en France et dans le monde.

Note : Les anciens des Mastères spécialisés peuvent parfois suivre gratuitement jusqu'à trois matières une fois tous les trois ans.